espérance de vie : la vérité

Non seulement nous ne vivons pas plus vieux qu’autrefois, mais nous sommes de plus en plus malades
Il est exact que la mortalité infantile, en bas âge et en couche, a fortement diminué grâce à l’hygiène

mensonges et vérités de Donna R Kirsch
extrait : "voila un exemple flagrant d'une manipulation des statistiques. La plupart des gens ne réalisent pas que l'augmentation de la durée moyenne de vie est surtout le résultat de la réduction du taux de mortalité infantile. Il y a cent ans, beaucoup d'enfants mouraient à la naissance et...Si cette réduction de taux en mortalité infantile est enlevée de l'équation, l'espérance de vie a seulement augmenté de 3,7  années depuis ces derniers 100 ans !"

Les médecins d’aujourd’hui et les infirmières devraient porter un avertissement danger pour la santé estampillé sur leurs fronts

Mais il ne fait aucun doute que le médecin induit la maladie est aujourd’hui l’un des (sinon la principale cause) de la maladie dans la plupart des soi-disant «développés» pays

Les mythes de la médecine moderne : l'auguementation de la longévité humaine
les produits médicaux contribuent peu a l'auguementation de la vie humaine

pharmageddon (anglais) : l’hisoire d’une tragedie par le prof david Healy
L’espérance de vie aux Etats-Unis, le pays qui consomme le plus de la dernière des médicaments vitaux est en baisse rapide par rapport au reste du monde. Pour les maladies comme la schizophrénie, nous faisons maintenant 10 fois pire en termes d’espérance de vie que nous l’étions il ya 100 ans.

Les  Etats-Unis dévale la liste du patrimoine mondial pour l'espérance de vie
En dépit d'être l'un des pays les plus riches du monde, l'Amérique a chuté de 11 à la 42ème place en 20 ans, selon les chiffres officiels des États-Unis. 

Le taux de mortalité infantile auguemente avec les vaccinations
"les pays qui exignent le plus grand nombre de vaccins tendent à avoir les taux de mortalité infantiles les plus élevés."

iatrogenie
maladie et morts provoqués par les médecins 

la croissance de la consommation de médicaments n’est nullement corrélée avec une quelconque augmentation de la longévité
Aucun pays n’est épargné par la gangrène qui vérole le secteur de la santé. Et cela, à des niveaux divers, selon le degré de contrôle des réseaux de soins, de distribution des produits pharmaceutiques ou d’assurances maladie, mais toujours au mépris des patients et des contribuables qui financent les services publics Download the report

l’amélioration de l’espérance de vie, ne reposent que sur des mensonges et la manipulation frauduleuse des chiffres. Si notre médecine chimique était tellement performante, il y aurait de moins en moins de malades alors qu’il y en a de plus en plus.

The MD Emperor Has No Clothes: Everybody Is Sick and I Know Why (tout le monde est malade, je sais pourquoi)
"Dr. Glidden est l'un des très peu à comprendre les vérités qui donne à réfléchir que MD réalisé que la médecine constamment ne parvient pas à guérir la maladie, et qu'il provoque des quantités massives de préjudice dans le processus. En outre, il comprend que les gens partout dans le monde ceux qui continuent à s'accrocher à leurs remèdes maison culturelles vivent plus longtemps et en meilleure santé que ceux qui achètent dans des méthodes médicales modernes ! En Amérique, hispaniques survivant blancs de 2,5 ans et noirs de 8 ans - et cela n'a rien à voir avec la génétique ! Quelques médecins comprennent comment et pourquoi cela se produit. Peu de médecins ont une expérience pratique offrant des traitements non médicamenteux qui réellement aident les gens à recouvrer leur santé. Dr. Glidden fait."
 
En 2012, l’espérance de vie des Français baissait.  Les « grands » médias ont préféré s’abstenir d’informer sur ce phénomène historique. Il ne fait pourtant que commencer et nous affectera, à des degrés divers. Les décisions prises aujourd’hui, loin de l’enrayer, vont aggraver sérieusement le recul de la longévité française.

Les médias martèlent que l’espérance de vie ne cesse de s’allonger. Et ce grâce aux progrès de la médecine. Or l’Etat français dépense actuellement près d’un milliard d’euros par jour pour assurer les soins de la population. Malgré l’énormité de cette somme, le nombre de malades augmente et la morbidité a plus que doublé depuis 1970

L’espérance de vie en France recule
En France, l’espérance de vie à la naissance a diminué en 2015, de 0,3 an pour les hommes et de 0,4 an pour les femmes, pour s’établir respectivement à 78,9 ans et 85 ans, révèle l’Inse

Ce recul est attribué à une augmentation de la mortalité résultant de la maladie d’Alzheimer, la plus grosse augmentation et de loin (+15,7%), mais aussi de pathologies cardiovasculaires (+0,9%), de maladies respiratoires chroniques (+2,7%), rénales (+1,5%), d'accidents (+6,7%), d'attaques cérébrales (+3%), du diabète (+1,9%) et des suicides (+2,3%).
 
Une hausse de la mortalité chez les personnes âgées

Les commentaires sont fermés.